Mixtape.
Aliquam lorem ante, dapibus in, viverra quis, feugiat a, tellus. Phasellus viverra nulla ut metus varius laoreet quisque rutrum.

05 NOV. / 20:00
SALLE TON SUR TON

GAUTHIER TOUX (CH)
“FOR A WORD”

Gauthier Toux, jeune pianiste franco-suisse qui fait beaucoup parler de lui ces dernières années, naît à Chartres en 1993. Il étudie à la HEMU de Lausanne et au Rhytmik Musik Conservatory de Copenhague et remporte de nombreuses distinctions, dont le 1er prix au concours national jazz à la défense 2016 avec son trio. Dans le projet qu’il présente ici, il se concentre sur le mot. Le mot au sens propre ou comme effet musical, celui du langage des notes et des langues de la voix.

C’est à l’occasion d’une carte-blanche résidence au Cully jazz festival 2017, qu’il réunit autour de lui l’étonnante et polyvalente chanteuse lucernoise Léa Maria Fries, l’excellent et inventif batteur genevois Valentin Lietchi et le bassiste français au groove implacable Julien Herné (Vincent Peirani, Eric Legnini, Axel Bauer) pour créer “For a word”. Les quatre instruments (la voix de la chanteuse en est un au même titre que les autres dans ce groupe) se baladent autant dans des nébuleuses sonores, des escapades jazz somptueuses, que dans des mélodies aux consonances pop, dans un univers organique et électrique. On décèle dans la musique de Gauthier Toux une part de l’héritage de ce jazz européen moderne, au groove bien ancré et aux vastes espaces sonores (dont certains précurseurs scandinaves sont présents dans ce festival), mais il crée sa propre voie, avec humilité et audace.

Gauthier Toux: Piano, claviers
Léa Maria Fries: Chant
Julien Herné: Basse
Valentin Liechti: Batterie
Nicolas Djemane: Son